POURQUOI CRÉER 2000 ÉPICERIES CITOYENNES DANS NOS VILLAGES ?

 

Un chiffre nous a fait bondir : plus de 60% des communes rurales n’ont plus aucun commerce. Atravers notre opération « C’est ma tournée! » (250 commerçants aidés dans 115 villages) nous avons eu l’occasion de mesurer toute la difficulté que rencontrent les modèles de l’économie traditionnelle pour faire face à cette désertification commerciale – qui est aussi un assèchement du lien social et de toute l’économie du territoire.

 

Pourtant une solution existe déjà et elle permet de conjuguer lien social, efficacité économique et alimentation saine : les épiceries citoyennes. Elus et citoyens se mobilisent pour développe ces modèles de commerce alternatif. Nous souhaitons amplifier ce mouvement. Avec vous. Dans tous les villages pionniers qui rejoindront l’aventure. Car c’est urgent.

 

Une épicerie sous forme associative qui est gérée par les citoyens eux-mêmes. Chacun donne deux heures de son temps par mois pour faire tourner la boutique.

 

UNE ÉPICERIE CITOYENNE EN BREF

 

Une épicerie qui ne vend que des produits choisis par les consommateurs dont 75% en circuit-court. Chacun passe sa commande sur le site de l’épicerie et elle arrive jusqu’à vous grâce à la livraison groupée. Un commerce sans charge et sans marge pour rémunérer les producteurs locaux au juste prix. Comme la gestion est désintéressée, aucune marge ne s’applique à la vente (grande simplicité de gestion) – c’est un nouveau débouché commercial dans la région ! C’est donc bien plus qu’une épicerie ! On peut prendre un café entre voisins, recevoir des colis, créer un potager… ou plus encore, selon les souhaits de chaque épicerie.

 

Un accompagnement et un outil de gestion sur-mesure. Vous disposerez du logiciel de gestion MonEpi gratuitement pour gérer toutes les dimensions de votre épicerie (comptabilité, référencement des produits, planning des bénévoles…) et d’un accompagnement à la prise en main de l’outil.