Ecole des semeurs

Ce projet a été déposé dans le cadre de l'appel à projets Maires porteurs

Il sera ouvert aux votes durant tout avril 2020

Ecole des semeurs

L’Ecole des semeurs est la déclinaison du modèle des Ecoles de Production dans le domaine du maraîchage biologique : nous offrons une formation diplômante alliant théorie et pratique à des jeunes en difficultés scolaire ou d’insertion pour les accompagner efficacement vers le marché du travail. En contact constant avec de véritables clients, l’école permet une immersion directe dans la vie professionnelle et la quasi-assurance d’un emploi à la sortie de l’école.

Marie-Cécile Pennequin

Quelques infos sur le projet

Session

avril 2020

Catégorie

Classement

n.a.

Localisation

Beaumesnil
Normandie

Financement

10 000 €
avec besoin de rentabilité

Structure

non déterminée

Une école pour former des jeunes en difficulté à trouver un emploi dans l’agriculture durable

 

Une formation diplômante pour insérer les jeunes en difficulté sur le marché de l’emploi 

La formation que nous proposons au domaine de Beaumesnil s’adresse aux jeunes de 15 à 18 ans et ayant le désir d’apprendre un métier rapidement à travers une formation professionnalisante et axée sur le manuel. En alliant formation et production (grâce à notre jardin maraîcher et à la vente des primeurs cultivés), notre école permet ainsi à chaque jeune d’associer la pratique à la théorie durant toute sa formation.

Le CAP que nous délivrons prépare les jeunes à être directement employables et opérationnels à des postes de vendeurs primeurs professionnels. Grâce à leur double casquette de producteurs et commerciaux, les jeunes sont également aptes à se diriger vers les métiers liés à la production légumières et à la transformation des produits. Notre formation répond ainsi à un besoin des entreprises commerciales et agricoles locales qui accusent un réel manque de main d’œuvre qualifiée et polyvalente dans le domaine des primeurs.

Notre pédagogie repose sur un solide projet d’établissement avec des valeurs dans lesquelles nous croyons, des objectifs que nous nous sommes fixés et des moyens pour y parvenir. Nous aidons ces jeunes démotivés et en rupture scolaire à reprendre confiance en eux, dans les autres et en l’avenir. En étant à leur écoute et en les valorisant, nous leur redonnons estime en eux-mêmes et les aidons à s’épanouir.

Nous sortons donc du schéma éducatif traditionnel, créons des relations différentes avec les élèves et les évaluons autrement, pour qu’ils apprennent autrement.

Nos quatre axes pédagogiques sont :

  • une production de primeurs concrète au sein de l’école, source d’une dynamique pédagogique entre formation et professionnalisation,
  • un face à face, et non un côte à côte, entre le travail au potager et la vente au marché,
  • des disciplines d’enseignement général dispensées au service de la production,
  • un livret de compétences pour valoriser les savoirs et savoir-faire développés

Un domaine authentique au coeur du château de Beaumesnil 

L’école des Semeurs prend place au sein du domaine du château de Beaumesnil, dans le département de l’Eure en Normandie. Le château est classé monument historique et attire chaque année de nombreux touristes (entre 18 000 et 20 000 par an) grâce à son charme original : son parc, ses jardins, sa motte féodale et son impressionnante collection de livres.

L’objectif des élèves de l’école est d’enrichir ce domaine en recréant le potager du château. Au delà de revisiter l’histoire du lieu en réhabilitant ces terres, cet environnement laisse la place aux élèves pour s’épanouir pleinement dans leur apprentissage du métier de Maraîcher biologique.

De la théorie à la pratique, de la préparation des sols à la vente des produits, les élèves pourront assimiler l’ensemble des facettes du métier dans un circuit concret. En effet, l’aspect touristique du lieu leur donne le privilège d’être déjà au contact d’une clientèle qu’ils pourront accueillir dans leur salle de classe, autrement dit les potagers !

Le magnifique domaine du château de Beaumesnil permet de conjuguer apprentissages historique, culturel, pratique et professionnel.

L’Ecole des Semeurs : un nouveau membre du réseau des Ecoles de Production 

Notre école fait partie du réseau de la Fédération Nationale des Écoles de Production, qui compte plus de 25 écoles implantées partout en France. Ces écoles ont pour objectif de proposer des formations variées, afin que leurs élèves accèdent à des métiers qui recrutent.

Dans le paysage de la lutte contre l’échec scolaire (EPIDE, Apprentis d’Auteuil, E2C…), les Écoles de Production proposent une nouvelle « pédagogie-passerelle », entre formation et emploi, pour accompagner les jeunes en difficulté dès l’adolescence (14-16 ans) et lutter contre le décrochage.

Les Écoles de Production sont des établissements privés hors-contrat d’enseignement technique (à but non lucratif) qui forment des jeunes dès 14 ans et les préparent aux diplômes de l’Education Nationale (CAP, BAC PRO) ou à des certifications et titres professionnels inscrits au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Le titre d’École de Production fait l’objet d’une labellisation par la Fédération Nationale des Écoles de Production (FNEP).

Leur pédagogie se base sur le principe de « faire pour apprendre ». École et entreprise sont ici conciliées. La même journée, en un même lieu, les jeunes consacrent deux tiers de leur temps à l’enseignement technique et un tiers aux cours théoriques, sous la tutelle d’un maître professionnel. Ils répondent aux commandes de véritables clients, se retrouvent confrontés au monde du travail et font ainsi leurs premier pas vers l’autonomie.

Pour en savoir plus et découvrir le réseau, rendez-vous sur la page : https://www.ecoles-de-production.com/

L’Ecole sollicite le mouvement Bouge ton Coq pour agrandir sa gamme d’outillage, élément-clef de la formation des étudiants 

Avec 10 000€ nous pourrons :

  1. Acheter du matériel de vente (stand-machine-caisse automatique) car nous proposons un CAP de vente de fruits et légumes ainsi que du matériel pour la préparation des jus de fruits et soupe car cela fait partie du référentiel de formation (5000€)
  2. Acheter du matériel agricole : petit outillage, table de semis, matériel d’irrigation… (5000€)

On compte sur vous !