menu

Laine et Compagnie

Laine et Compagnie fabrique des articles de literie garnis en laine de mouton issue d’élevage locaux de plein air en région Limousin et Poitou Charente.

38 vote(s) obtenu(s)
  • Nombre de jours restant 8 jours
  • Catégorie Écologie
  • Classement 4ème/5 projets
  • Localisation CHATEAU-CHERVIX, Haute Vienne, Région Nouvelle-Aquitaine
  • Besoin de financement 14000€
    Projet faisant l’objet d’un business plan avec objectif de rentabilité
  • Structure porteuse du projet Entreprise

Attribuez un nombre de votes de 1 à 10

Qui sommes nous ?

Notre projet en quelques mots :

 

Laine et Compagnie fabrique des articles de literie garnis en laine de mouton issue d’élevage locaux de plein air en région Limousin et Poitou Charente.

Les laines, sélectionnées et collectées par l’entreprise, font l’objet d’une rémunération à l’éleveur qui est représentative du soin apporté aux conditions d’élevage, à la tonte, au tri et au conditionnement de la laine.

Cette démarche de développement local est le fondement même du projet Laine et Compagnie.

 

Pour son savoir faire rare et son lien fort au territoire, l’entreprise a obtenu en 2012 le label d’État EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant : 1400 entreprises en France). Elle a obtenu son renouvellement dans le label en 2017.

Les ateliers, bureau, magasin sont implantés en milieu rural dans le département de la Haute Vienne sur la commune de Château Chervix, située à 40 km au sud de Limoges. On y produit des matelas, des futons, des sommiers, des couettes, des oreillers, des sur-matelas, des éléments de confort pour la maison (assises, coussins…) exclusivement garnis en laine de mouton.

L’entreprise a été créée et développée par Jean Philippe Rouanne à partir de 2001, très vite rejoint par Sarah Cainaud sa compagne et compte actuellement 5 personnes. Elle poursuit son développement avec une nouvelle embauche en 2018. Le savoir faire est transmis par de la formation en  interne.

L’équipe de production est extrêmement impliquée dans la recherche d’une fiabilité optimale des productions, la création de nouveau produits ainsi qu’une veille permanente sur  la qualité des matières, laine et tissus. La sécurité au travail fait également partie des préoccupations quotidiennes. Une rémunération représentative des compétences est appliquée à chacune des personne concourant au bon fonctionnement et à la satisfaction de la clientèle. Des réunions d’équipe sont régulièrement organisée pour favoriser le dialogue et la bonne circulation des informations.

 

Laine et Compagnie vend 95% de sa production auprès des particuliers, en se faisant connaître sur des foires et salons bios ou en liens avec la filière laine, ainsi que sur des marchés de producteurs de pays à Paris et à Lyon. Elle a également un magasin sur le site de production et un site internet  (www.laine-et-compagnie.fr)  L’entreprise a quelques clients professionnels (vente en magasin et internet) et réalise un peu de sous traitance pour un fabricant de canapés en Corrèze (Neology Design).

Elle a développé des partenariat avec des menuisiers et ébénistes locaux pour la réalisation d’éléments de la gamme (cadres de sommiers, banquettes, canapé en cours de création). Pour cela, elle utilise également des bois locaux issus de la forêt Limousine.

PROJET A FINANCER

Laine et Compagnie connaît un développement soutenu depuis sa création en 2001 et notamment depuis son installation définitive à Château Chervix en 2008.

Le taux de croissance du chiffre d’affaires de l’entreprise a connu des variations mais peut être situé aux alentours de 8% par an.

Cette vitalité nécessite des investissements réguliers et une trésorerie solide. Des stocks plus importants de matière première à financer, du personnel à former, de l’espace à gagner pour le stockage et la production.

Une amélioration de l’ergonomie des postes de travail, notamment concernant le capitonnage qui est actuellement effectué manuellement, est également au programme. Cette action sur l’ergonomie a une importance capitale sur le long terme dans la mesure où elle réduit les risques liés à la pratique de gestes répétitifs qui sont l’apanage des productions manuelles.

Enfin, afin de garder une visibilité optimale et de fournir un service dématérialisé toujours « à la pointe », notre site internet doit être refondu tous les 3 ans. Un plan « photos » est actuellement à l’étude, de manière à harmoniser les images présentes sur nos différents supports de communication ; il constituera la base de notre futur site web.

POSTE PAR POSTE :

1- Espaces de production et de stockage (2019):

  • Aménagement d’un atelier supplémentaire de 60 m² dédié à la production de couettes, oreillers et sur-matelas (Atelier nappes).
  • Réalisation d’un car-port (appentis) pour abriter la zone de chargement / déchargement (actuellement très exposé à la pluie).
  • Réalisation d’une mezzanine de stockage des produits finis en attente d’expédition (30 m² à 2,5m du sol).

2- Équipement et ergonomie des postes de travail (2020-  2022):

  • Recherche et développement d’un outil mécanisé facilitant les opérations de capitonnage (presse à capitonner à créer de toutes pièces).
  • Fabrication de l’outil et implantation.
  • Formation des opérateurs.
  • Mise en place de conduites aérauliques facilitant le déplacement de la matière (laine) à carder depuis le floconnage jusqu’au nappage (déplacement automatisé au lieu de manuel par le chargement et déchargement de sacs de laine).
  • Mise en place d’un batteur et loup carde permettant un cardage plus rapide de la laine (moins de temps à passer sur un poste bruyant pour l’opérateur).

3- Environnement dématérialisé (2019_2020):

  • Plan photos : donner une unité aux images représentatives de notre gamme de produits. Permettre une meilleure lisibilité de « l’esprit » Laine et Compagnie par la sélection de mise en scènes et d’images représentatives.
  • Refonte du site internet : amélioration des interfaces de paiement en ligne, réactualisation de la gamme et des présentations du projet, amélioration des capacités d’interaction, évolution du design…
  • Réalisation de nouveaux supports de communication destinés aux foires et salons ainsi qu’au panneautage du site de production.

 

EVALUATION DES INVESTISSEMENTS :

 

1- Espaces de production et de stockage (2019) :

 

  • Isolation, huisseries et sol : 6000 €
  • Chauffage : 2500 €
  • Électricité : 1500 €
  • Raccordement sol aux ateliers existants : 1500 €
  • Mezzanine stockage : 1500 €
  • Car-port 70 m²: 4000 €
  • Total du poste : 17000 €

 

2- Équipement et ergonomie des postes de travail (2020 – 2022) :

 

  • Mise en place d’une conduite aéraulique pour le déplacement de la laine : 8000 €

 

  • Recherche et développement d’un outil de capitonnage : 2 000 €
  • Réalisation de la machine : 10 000 €
  • Implantation et formation des opérateurs : 1 000 €
  • Loup et batteur : 7 000 €
  • Installation : 3 500 €
  • Total du poste :                     31 500 €

 

3- Environnement dématérialisé (2019 – 2020) :

  • Plan photos :

Mise en œuvre du studio : 1 000 €

Déplacements (salons, élevages) : 1 000 €

Réalisation des images :1 500 €

  • Refonte du site internet : 7 000 €
  • Nouveaux supports de communication : 1 500 €
  • Total du poste :                                               12 000 €

Total du programme d’investissements (2019-2022):                                    60 500 €

Plan de financement :

 

  • Autofinancement 10500 € sur 4 ans (220 €/ mois) : 10 500 €
  • Aides région Nouvelle Aqutaine (10% du besoin) : 6 000 €
  • Concours bancaire  sur 10 ans : (285 € par mois) : 30 000 €
  • Financement participatif : 14 000 €

 

  • Total :             60500 €

 

Intérêt du financement participatif :

  • Les difficultés de financement des projets proviennent souvent des décalages dans le temps entre les entrées de ressources, les dépenses, les remboursements de TVA, le paiement des aides promises et sujettes à l’établissement de dossier complexes doublés des lenteurs administratives légendaires et incontournables.

Ces écueils provoquent des creux de trésorerie qui handicapent le fonctionnement de l’entreprise.

  • L’intervention de fonds issus de financement participatif permettent de lisser ces difficultés en renforçant la capacité d’auto financement. La trésorerie de l’entreprise étant renforcée par ces apports, la stabilité assurée permet de continuer à mener le projet de valorisation des laines locales en maintenant les cours d’achat de la laine aux éleveurs, à assurer nos approvisionnements en tissus chez des fabricants français, avec des matières cultivées en France (lin bio français), de permettre une augmentation des salaires régulière, d’améliorer les conditions de travail et de permettre une politique d’embauches pour des emplois épanouissants à temps choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité du projet

Pas encore d'actu relative à ce projet

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant un suivi statistique et anonyme des visites.
Pour en savoir plus, veuillez consulter notre Politique de confidentialité